Mail aux membres 13 / 2020

M E R C I  -  une réussite pour les rassemblements de protestation

Chères et chers collègues,

Ce que nous avons vécu le vendredi 11 septembre 2020 aux aéroports de Zurich et de Genève restera gravé dans l'histoire syndicale en Suisse:

des centaines de collaborateurs et collaboratrices du domaine aérien ont pris part aux deux grandes manifestations de protestation contre le démantèlement social et salarial. Rien qu'à
Zurich, il n'y avait pas loin de 1500 personnes.

Nous vous remercions d'avoir joué le jeu. Alors que le nombre de participants de Swissport a dépassé les attentes, il y avait encore du potentiel pour le personnel de Swiss et des entreprises du secteur aérien.

Clairement, fortement et solidairement, des messages ont été adressés par les manifestants aux entreprises avec des «cartons rouges».

  • Un carton rouge pour la suspension de l'évolution salariale
  • Un carton rouge pour les majorations de temps
  • Un carton rouge pour une augmentation de la durée du travail hebdomadaire
  • Un carton rouge pour de mauvais modèles de travail par équipe
  • Un carton rouge pour davantage de flexibilité
  • Un carton rouge pour une diminution des vacances
  • Un carton rouge pour un affaiblissement de la prévoyance vieillesse
  • Un carton rouge pour des salaires plus bas

… et at last but not least:

  • Un carton rouge pour une détérioration du plan social

Swiss bénéficie des garanties fédérales octroyées, mais veut s'en détacher au plus vite en ayant recours à des mesures d'économie, afin de se libérer dès que possible des engagements liés à ces crédits.

Swissport s'est montré incapable d'assurer que l'argent de la Confédération ne s'écoule pas vers l'étranger, ce qui en fait signifie qu'ils renoncent à l'aide fédérale. Swissport va sacrifier des victimes face à l'avidité des investisseurs.

Tous deux présentent maintenant des programmes d'économie, avec 15 % sur les coûts du personnel. Alors que pour Swiss la situation n'est pas si désespérée, au vu des bénéfices importants réalisés ces dernières années, Swissport a déjà en réserve un projet avec d'autres investisseurs étrangers.

C'est maintenant une évidence pour les entreprises et la population: la situation est inacceptable.

Chers et chères collègues, contribuons ensemble à la «pérennité du transport aérien» dans notre pays.

Chers et chères collègues, unissons-nous autour de la table de négociations pour maintenir vos conditions de travail et garantir l'emploi.

Chers et chères collègues, répondez à nos appels à participer à des assemblées et des manifs: c'est le seul moyen pour que notre lutte porte ses fruits - afin que l'aviation suisse soit prospère, forte et garantisse des conditions de travail équitables après la crise.

Tu n'es pas encore membre de SEV-GATA? Rejoins-nous et contribue activement à nos actions communes!

Avec mes salutations engagées

Philipp Hadorn, président

SEV-GATA, ton syndicat de l'industrie du transport aérien!
Philipp Hadorn, président GATA : SEV-Aviation
Enable JavaScript to view protected content. / www.sev-gata.ch / www.sev-online.ch

Ecrire un commentaire