Communiqué de presse du 29 avril 2020

Aide fédérale pour les compagnies aériennes

Les jobs du domaine aérien ont besoin de sécurité

SEV-GATA, la section aviation du syndicat du personnel des transports SEV, salue les garanties fédérales décidées aujourd'hui en faveur de Swiss et Edelweiss et attend aussi un soutien efficace aux entreprises liées au secteur aérien. En même temps, elle exige aussi la mise en oeuvre de mesures d'accompagnement.

Pour l'emploi en Suisse, il est important pour le pays que des compagnies aériennes et des entreprises liées au secteur aérien soient préservées car des dizaines de milliers d'emplois en dépendent. «De nombreux collaborateurs et collaboratrices sont en ce moment concernés par le chômage partiel et plusieurs entreprises envisagent actuellement de supprimer des postes de travail. Et une reprise du trafic aérien n'est pas encore du tout en vue», explique Philipp Hadorn, président de SEV-GATA. «Nous avons pour cette raison exigé des garanties fédérales avec certaines obligations et saluons la décision prise aujourd'hui par le Conseil fédéral. Néanmoins, les autorités et les politiques doivent imposer aux entreprises concernées les mesures d'accompagnements suivantes :

  • garantie du maintien des structures pour la période après la crise ;
  • pas de licenciements de collaborateurs pour des raisons économiques pendant la période des mesures de soutien de la Confédération ;
  • obligation des entreprises bénéficiaires à respecter les standards sociaux avec une convention collective de travail ;
  • efforts et justifications pour une évolution et de nouvelles innovations vers un trafic aérien plus écologique ;
  • renoncement à verser des bonus aux cadres supérieurs et des dividendes aux actionnaires.»

Compte tenu des prochains débats au Parlement, Philipp Hadorn précise : «Si maintenant la Confédération et le Parlement accordent encore une aide liée à des obligations aux entreprises proches du secteur aérien, nous pourrons léguer aux prochaines générations des emplois intéressants et une mobilité aérienne durable, neutre pour le climat et qui lie les peuples entre eux».

Pour de plus amples renseignements:
Philipp Hadorn, secrétaire syndical SEV et président SEV-GATA, 079 600 96 70

Ecrire un commentaire