Mail aux membres "Swiss special" 2021

Chères et chers collègues,

Dans le trafic aérien, le Covid-19 laisse des traces d'une ampleur incroyable, aussi chez Swiss.

Un processus de négociations laborieux avec Swiss dans le cadre des «mesures covid» a pu être conclu. Les objectifs d'économie de Swiss en matière d'économies ont été ramenés à un niveau raisonnable et réglementés dans des conditions-cadre acceptables. Ainsi, le personnel au sol apporte la preuve de sa solidarité pour la sauvegarde de l'entreprise pendant la période de crise.

Voici les faits:

  • Les réductions des coûts de 15 à 20% visées par Swiss doivent être réalisées surtout via les fluctuations du personnel et les retraites anticipées volontaires.
     
  • ​Le paquet d'économies supplémentaire contient les conditions-cadre suivantes:
  • ​Les mesures ont un effet temporaire, dès la fin de l'«option chômage partiel» (actuellement dès le 1er septembre 2021) jusqu'au 31 décembre 2023
  • La CCT du personnel au sol actuellement en vigueur (donc sans mesures d'économies temporaires) est prolongée de 3 ans au «niveau pré-Corona» (résiliable au plus tôt 3 ans après la fin des mesures temporaires).
  • Après la sortie de la crise*, les personnes touchées par les mesures d'économies recevront une «prime covid» extraordinaire d'un montant total «garanti» de CHF 2'500 versé en 3 tranches au maximum (*marge EBIT minimale 8 % et remboursement des «prêts de crise»)
  • Rapports trimestriels (réduction des postes à temps complet via la fluctuation du personnel, départs à la retraite et mesures volontaires, ainsi que utilisation des prêts et marge EBIT)

Le paquet d'économies comprend:

  • Réduction de 1/3 du 13e salaire mensuel
  • Suspension de la prime liée à la performance
  • Réduction de la cotisation risque de la caisse de pensions
  • Plan social:
    • A partir de 50 ans, pas de changement (y compris prestations inchangées en cas de retraite anticipée), aussi versement de 1/3 du salaire mensuel par année de service, comme précédemment, mais
      • réduction de la prime d'âge jusqu'à 40 ans à ½ salaire mensuel (auparavant 1 salaire mensuel); à partir de 40 ans à 1 salaire mensuel (auparavant 2), à partir de 45 ans à 2 salaires mensuels (auparavant 3)
      • plafonnement à 4 salaires mensuels de l'indemnité totale de départ jusqu'à l'âge de 40 ans (auparavant 6 salaires mensuels), à partir de 40 ans à 6 salaires mensuels (auparavant 9), dès 45 ans à 8 salaires mensuels (auparavant 10) - toujours pas de plafonnement à partir de 50 ans.
      • La condition de la prolongation du délai de préavis de 2 mois, selon laquelle l'âge de 40 ans ou 10 d'années de service doit/doivent être atteint/es (auparavant: et - donc avec cumul), a été améliorée.

Voici la procédure:

L'établissement de l'accord pour les mesures temporaires de la CCT, plan social inclus, est prévu en janvier 2021, les membres procèdent à la «votation» en février 2021.

Notre appréciation:

Avec les mesures proposées, le personnel au sol fournit une contribution douloureuse mais acceptable en vue de la sauvegarde de cette entreprise, des conditions de travail sur le long terme et du maintien des places de travail avec l'objectif d'empêcher des licenciements.

Après cette période tourmentée, je vous souhaite durant ces jours de Noël détente et apaisement.

Cordiales salutations

Philipp Hadorn, président

SEV-GATA, ton syndicat de l'industrie du transport aérien!
Philipp Hadorn, président GATA : SEV-Aviation
Enable JavaScript to view protected content. / www.sev-gata.ch / www.sev-online.ch

Ecrire un commentaire